mercredi , 30 novembre 2022
Dernières nouvelles

Procès des zadistes de la Colline au Tribunal d’arrondissement de la Côte

Les juges du Tribunal d’arrondissement de la Côte ont refusé que l’ASM vienne témoigner lors des procès des zadistes de la Colline, pour présenter les valeurs naturelles, paysagères et archéologiques du Mormont.

Le Président de l’ASM a préparé un témoignage écrit pour les avocats des zadistes, qui a été remis aux juges durant les procès.

Voici ce témoignage et ses annexes:

Témoignage pour le Tribunal d’arrondissement de la Côte

Annexe 1 – Histoire du Mormont

Annexe 2 – Histoire de la carrière du Mormont

Annexe 3 – Les valeurs naturelles du Mormont

Photographie: Entrée du Tribunal d’arrondissement de la Côte à Nyon.

2 commentaires

  1. Nathalie Breault

    Bonjour.
    Merci pour votre travail!
    Je suis particulièrement sympathique à votre cause. J’habite tout près du tribunal de Nyon et j’étais tellement peinée d’apprendre que les jeunes qui ont eu le courage de s’opposer à la surexploitation du Mormont soient jugés et ce malgré le retrait de plainte d’Holcim!
    J’espère vivement que les juges seront intelligents et inspirés pour reconnaître le courage de ces jeunes et l’urgence de la situation. Si par malheur, les peines de prison sont maintenues, j’aimerais bien le savoir et si je pouvais être utile en rendant une visite de soutient aux concerné-es, ou en leur envoyant un petit colis qui leur prouverait qu’ils ont notre soutient, ce serait avec joie. Je ne connais personnellement aucune des personnes concernées mais j’imagine que ces jours-ci sont particulièrement angoissants pour elles.
    Avec mes cordiales salutations
    Nathalie B.

    • Bonjour Madame Breault,
      Merci pour votre courriel et votre soutien aux zadistes.
      Les verdicts seront lus lundi 24 janvier.
      Nous espérons que les accusés serons acquittés.
      Il est peu probable que les zadistes condamnés à des peines de prison ferme soient incarcérés.
      Ils vont très certainement devoir effectuer des travaux d’intérêt publique.
      Dans tous les cas, je fais suivre votre message aux zadistes.
      Bien cordialement,
      Alain Chanson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *