mercredi , 20 octobre 2021

Au Mormont, la nature n’a pas dit son dernier mot

Dans la Nature Vaudoise de février 2017, le rapport du comité régional Centre présente le recours conjoint de Pro Natura Vaud avec d’autres associations pour sauver ce qui reste du Morrmont.

La Nature Vaudoise 158 – Février 2017

Cette détermination des associations de protection de la nature a été à nouveau communiquée à Cornelis Neet, directeur général de l’environnement, et à Catherine Strehler-Perrin, conservatrice de la nature, lors de l’assemblée générale de Pro Natura Vaud, le samedi 18 mars 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *