vendredi , 21 février 2020

La nature vaudoise sous surveillance

Les recours d’associations environnementales se succèdent dans un territoire mis sous pression. Depuis le début de l’été, plusieurs projets emblématiques ont fait l’objet de contestations groupées, comme l’extension de la carrière du Mormont sur La Birette, voulue par le cimentier Holcim.

C’est peu dire que les associations de défense de la nature veillent au grain. «Nous nous sommes donné pour tâche de protéger le territoire et de nous assurer partout de la bonne application de la loi», résume Michel Bongard, secrétaire de Pro Natura Vaud.

Pour ce faire, l’association peut compter sur deux professionnels et un vaste réseau de bénévoles répartis dans quatre comités régionaux. Ces très bons connaisseurs de leur région, botanistes, ornithologues ou amateurs éclairés de la faune, de la flore et du paysage, observent les projets en cours.

Le Courrier du 28 juillet 2016.

 

Photographie: La Birette en direction de la carrière du Mormont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *