samedi , 8 août 2020

Cinq membres de l’ASM et deux ONG font recours au Tribunal fédéral suite au rejet de leurs recours par la CDAP

Dans un arrêt du 26 mai 2020, la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal (CDAP) a rejeté les recours de 5 membres de l’ASM et de trois ONG (Helvetia Nostra, Pro Natura et le WWF) contre la deuxième décision finale du 7 janvier 2019 adoptant le plan d’extraction de la carrière de « La Birette ».

Décision ayant été prise de recourir au Tribunal fédéral, c’est l’avocat Me Pierre Chiffelle, spécialiste reconnu du droit de l’aménagement du territoire, du droit de la protection de l’environnement et du droit de la protection de la nature et du paysage, qui a été chargé de représenter les divers recourants, à l’exception du WWF. Son recours au Tribunal fédéral a été envoyé le 26 juin 2020.

Les protecteurs du Mormont ne baissent pas les bras et espèrent que le Tribunal fédéral leur donnera raison afin de sauver « La Birette » de la voracité d’Holcim.

Communiqué de presse

Une partie de la Birette après les sondages archéologiques en automne 2019.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *